Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RockallSeaBird

Bienvenue à bord ! Des livres, De belles histoires, De la convivialité partagée...

Le lendemain de la machine, de Francis G. Rayer

Nous vous présentons ici un roman futuriste écrit en 1951, qui a su garder toute sa jeunesse. L'histoire dans laquelle G. Rayer nous entraîne décrit un avenir où la machine décide du destin de l'humanité...Au delà du scénario qui par certains cotés, peut rappeler les aventures de Blake et Mortimer de son contemporain Jacobs, ce livre apporte une réelle réflexion sur la nature humanité, ses qualités et ses failles....

Bref une réussite de ce courant de la littérature de science fiction née de la guerre froide!


Notes de l'éditeur :
Francis G. Rayer est né en 1921 en Angleterre. C'est un ingénieur spécialiste de l'électronique et de la radio. Il est l'auteur d'ouvrages techniques ou de vulgarisation scientifique ainsi que de quelques romans où il aime imaginer le développement futur des sciences.

Le major Mantley Rawson a été blessé lors de la grande guerre atomique de la fin du XXième siècle. Un nouvel anesthésique le laisse dans un état d'animation suspendue dont il ne se réveillera que deux générations plus tard. c'est alors un monde nouveau, totalement différent de celui qu'il connaissait, que va découvrir Mantley Rawson. un mode dominé par un cerveau électronique gigantesque, le Meris Magna, et où les humains luttent contre des mutants, nés des radiations atomiques.
Mais pourquoi dans ce nouveau monde, le major est-il toujours accueilli par la formule: "maudit soit le nom de Mantley Rawson"?

Pour trouver un exemplaire de ce livre, cliquez sur le lien ci-dessous
:

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

RockallSeaBird

RockallSeaBird vous propose un vaste choix de livres neufs ou d'occasion. Les livres que nous vendons sont à un prix modéré comme nos frais d'envoi. Nous pouvons aussi acheter vos livres si ils vous embarrassent, nous saurons leur redonner vie
Voir le profil de RockallSeaBird sur le portail Overblog

Commenter cet article