Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RockallSeaBird

Bienvenue à bord ! Des livres, De belles histoires, De la convivialité partagée...

Cap Horn par Francisco Coloane

ACTUALITESNOS OCCASIONS Cap Horn par Francisco Coloane

Cap Horn par Francisco Coloane

Référence: M2011082708
La fantomatique masse blanche d'un iceberg piloté par un spectre terrorise les marins qui empruntent la passe Brecknock, où viennent se rompre les grandes vagues du cap Horn ; un alezan sauvage entame une lutte sans merci contre l'un des meilleurs cavaliers de la Terre de Feu ; quelques compagnons de voyage - simples bergers, éleveurs, chasseurs de guanacos - racontent leurs propres histoires : récits denses, presque lapidaires, mais souvent plus terribles, plus féeriques que la plus ancienne des légendes. Dans les nouvelles de Francisco Coloane, la symphonie du vent et de la mer décline toute la gamme des rires, des plaintes et des espoirs humains.

Le produit est en stock.
0,55 €
Prix, livraison non comprise
Poids du colis: 205 g


Plus d'informations sur le produit

Prix 0,55 €
EAN 9782859403416
ISBN 9782859403416
Auteur Francisco Coloane
Editeur Phébus
Année d'édition 1994
Etat du Livre D'occasion Etat correct

Parcourir également ces catégories : CARGO DU SOIR LIVRES, NOS OCCASIONS, HISTOIRES DE MARINS

Nous vous recommandons aussi

Ramer la vie
Ramer la vie
0,55 € *
Mémoires du large
Mémoires du large
0,55 € *
Les grands navigateurs par Alain Bombard
Menace en haute mer
Menace en haute mer
3,15 € *
Pôle Sud
Pôle Sud
3,15 € *
Le feu de Saint-Elme
* Prix TTC, livraison non comprise
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

RockallSeaBird

RockallSeaBird vous propose un vaste choix de livres neufs ou d'occasion. Les livres que nous vendons sont à un prix modéré comme nos frais d'envoi. Nous pouvons aussi acheter vos livres si ils vous embarrassent, nous saurons leur redonner vie
Voir le profil de RockallSeaBird sur le portail Overblog

Commenter cet article